Les raisins sont récoltés à la main, triés par les vendangeurs à la vigne, puis acheminés à la cuverie dans de petits bacs pour éviter l'écrasement des baies et une oxydation précoce.

Après un premier passage sur une table vibrante pour éliminer tout le sec, les impuretés, les feuilles, etc, les fruits passent sur une seconde table de tri où des yeux attentifs et des mains expertes effectuent une dernière sélection pour ne garder que le meilleur.

Les raisins sont égrappés partiellement ou totalement, et ne sont pas foulés. Ils sont ensuite mis en cuves ouvertes, inox ou bois, les températures étant contrôlées par thermo-régulation. Nous évitons le plus possible la chaptalisation, à laquelle nous n'avons pas eu recours pour des millésimes comme 2002, 2003 et 2005, par exemple. Le pressage est effectué « en douceur » avec un pressoir pneumatique.